Lorsque l’on envisage d’améliorer l’efficacité du fonctionnement d’une usine, on se concentre principalement sur la gestion de la production ou des opérations.

Les salles de contrôle sont un élément essentiel pour l’augmentation de la productivité des installations industrielles, ainsi que pour l’amélioration de la sécurité des employés. Ce sont des espaces où sont visualisées et analysées des informations vitales pour le fonctionnement efficace des usines, rendant les prises de décision plus rapides et surtout plus pertinentes, basées plus sur les faits que les émotions.

Il est également important de mettre à disposition un environnement confortable et sécurisé pour les opérateurs, à travers un espace de contrôle optimisé.

Découvrez nos recommandations pour des salles de contrôles optimales en milieu industriel :

Le pilotage des processus de production en usine

Dans une industrie de process, l’immense variété des données à traiter, ainsi que la grande diversité des équipements, des variables de production et des systèmes logiciels rendent indispensable les centres de contrôle centralisés.

L’installation d’une salle de pilotage dédiée vous permet notamment de :

  • Connecter, collecter et visualiser les données des équipements de l’usine.
  • Identifier facilement les goulots d’étranglement et les points de défaillance qui génèrent le plus de temps d’arrêt.
  • Afficher des alarmes en temps réel, et programmer au besoin des actions automatisées pour celles-ci.
  • Séparer la zone chaude (l’atelier de production) de la zone froide (la salle de contrôle). La proximité de la réalité de terrain combiné à une analyse et une vision avec plus de recul rend les décisions beaucoup plus intelligentes.

Les considérations à prendre en compte lors du design d’une salle de contrôle pour usine

La gestion des espaces

La plupart des salles de contrôle industrielles nécessitent des équipements et mobiliers techniques importants, une grande surface de travail et de l’espace pour les dispositifs de surveillance et de contrôle.
La clé est de déterminer à l’avance et lors de sa conception si vous devez tout concentrer dans une seule pièce ou si plusieurs espaces peuvent être utilisés pour divers aspects du contrôle dans l’ensemble de l’installation (gestion de la production, espace de gestion de crises, monitoring des machines, etc.).
Dans le cas où votre salle de contrôle comporte un mur d’images, il faudra également bien calculer la distance nécessaire entre écrans et opérateurs pour une bonne visibilité, en plus de déterminer la technologie d’affichage la plus adaptée (LED, Cubes, LCD, ajustement automatique de la luminosité, etc.).

L’importance de l’acoustique

Un problème récurrent des opérateurs concerne le niveau de bruit. Travailler dans un environnement bruyant contribue à réduire la productivité et les conditions de travail. Il est donc important de maîtriser l’acoustique et de reconnaître chaque facteur de nuisance sonore pour déterminer les options de conception les mieux adaptées à la salle de contrôle.

La norme ISO 11064 stipule que le bruit ambiant des centres de contrôle peut varier de 30 à 45 décibels. Pour entrer dans cette norme, le bruit peut être atténué notamment en articulant les formes du plafond et des murs, et par l’utilisation de matériaux absorbants acoustiques pour les surfaces du plafond, des murs et du sol.
Les alarmes sonores doivent être circonscrites au seul personnel concerné, ou remplacées par des vibreurs et/ou alarmes visuelles.

La prise en compte des risques inhérents à votre activité

Températures élevées ou basses, humidité, qualité de l’air, exposition aux produits chimiques sont autant de dangers que l’on peut observer dans des milieux industriels. Selon l’industrie dans laquelle vous opérez, l’installation de filtres chimiques, de sondes, d’alarmes anti-gaz ou encore de protections contre les explosions peut s’avérer indispensable. Par exemple, Motilde distribue des capteurs permettant l’analyse de l’air à la molécule près.

Les solutions adaptées aux salles de contrôle en usine

Surélever sa salle de contrôle pour une meilleure visibilité

Implémenter une salle de contrôle sur une structure surélevée permet aux opérateurs d’avoir une meilleure vue sur l’ensemble de l’usine et sur les équipes de production. La surélévation associée à de grandes baies vitrées offre une vue imprenable sur les installations. La salle de contrôle ainsi isolée permet également un environnement contrôlé : climatisé, insonorisé, séparé de la température élevée , de la luminosité et du bruit de l’usine.

Améliorez votre efficacité grâce au SCADA

Les systèmes de contrôle et d’acquisition de données (SCADA) sont utilisés pour contrôler, surveiller et analyser les dispositifs et processus industriels. Ce système visuel se compose de logiciels et de matériel et permet de recueillir et afficher des données à partir de l’équipement industriel. Par ailleurs, les SCADA sont prévus pour intégrer des capteurs ou actionneurs à distance des sites industriels.

Les fonctions principales du SCADA sont les suivantes :

  • La surveillance du système par un visuel global
  • Le contrôle automatisé des processus industriels et des machines, en direct ou à distance
  • La collecte et l’analyse des données
  • Notifications d’événements et d’alarmes
  • Création de rapports
Un exemple d’utilisation de SCADA dans une usine
Un exemple d’utilisation de SCADA dans une usine

Une analyse automatisée des vidéos avec un VMS

Un VMS (Video Management System) est un outil qui peut s’avérer indispensable dans une usine. Il aide non seulement à gérer les caméras et à garder un œil sur les activités suspectes, mais aussi à visionner les vidéos enregistrées afin de pouvoir procéder à des levés de doutes.

Il est par exemple possible de détecter des anomalies de mais également de déclencher des actions selon des scénarii prédéfinis.

Visualiser les données via un mur d’images

Les murs d’images sont des outils essentiels pour les opérateurs et les responsables de production. Ils leur apportent des informations précieuses, visibles sur une seule surface d’affichage.

Un exemple de mur d’images
Un exemple de mur d’images. Réalisation Motilde

Dans le cadre d’un environnement à risque, certaines technologies (KVM et AV sur IP par exemple) permettent d’envoyer et piloter le contenu de l’affichage du mur d’images sur un écran déporté dans une autre pièce, ou salle de repli. Le but est ici d’assurer la continuité de l’information même en cas d’incident compromettant la salle de contrôle.

Que votre projet soit au stade de la conception ou de la réalisation, n’hésitez pas à solliciter Motilde pour son expertise. Nous serons ravis d’échanger sur votre futur espace de supervision : contrôle, supervision, crise, ou commandement.

Vous souhaitez implémenter ou optimiser une salle de contrôle ?

Téléchargez notre guide gratuit :

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search

mobilier technique salle controle