Il y a un certain nombre de facteurs à prendre en compte lors du choix du bon écran pour la visioconférence. La taille de votre salle, la fréquence d’utilisation du système, la qualité de l’éclairage, les usages attendus et votre budget jouent tous un rôle important dans le choix de l’écran. Nous verrons ci-dessous que les paramètres sont multiples : résolution, taille et technologie de l’écran, mais aussi l’angle de vue, le taux de rafraichissement ou encore une surface tactile.

Alors, comment choisir l’écran parfait pour vos visioconférences ? Suivez le guide !

Résolution de l’écran

À mesure que la visioconférence gagne en popularité, des exigences plus strictes sont attendues pour sa qualité. Cette tendance a conduit à de nombreuses améliorations telles que de nouvelles opportunités de partage de contenu, des technologies de protection des données plus sophistiquées et, bien sûr, une résolution accrue des flux vidéo.

La résolution correspond au nombre de pixels disposés par largeur et hauteur dans une image ou sur un écran. Plus il y a de pixels, meilleure est la qualité de l’image. Les résolutions les plus utilisées ont généralement des noms propres tels que Full HD ou Ultra HD (4K).

Depuis 2019, la Full HD (1080p) est devenue le format de visioconférence le plus populaire ; cependant, les conférences 4K montent en puissance. Les images 4K sont environ deux fois plus larges et plus hautes que les images Full HD et offrent une qualité d’image difficilement égalable.

Déterminer la taille de l’écran par rapport à la distance de visualisation

La règle générale est simple : plus la pièce est grande, plus l’écran doit l’être également.

La distance du participant le plus éloigné est un facteur clé pour déterminer le type d’affichage. Il existe différentes méthodes pour déterminer la distance de visualisation et donc la taille d’écran appropriée.

Par exemple, l’association commerciale de l’industrie de l’audio-visuel, AVIXA, propose la spécification «ANSI/INFOCOMM V202.01:2016, Display Image Size for 2D Content in Audiovisual System». Cette norme fournit un outil de d’évaluation pour déterminer la taille d’image d’affichage appropriée en fonction des besoins de l’utilisateur. Elle utilise plusieurs calculs qui tiennent compte du contenu, des positions du spectateur à partir de plusieurs emplacements, de la taille de l’image et de la police, de la lumière ambiante, de la visualisation hors axe, de la portée de vision de l’œil humain sous différents angles, etc. Cette norme s’applique non seulement aux espaces de réunion ou de visioconférence, mais également à des applications plus complexes telles que les auditoriums, les sites de formation et les centres d’opérations de sécurité (SOC).

La norme AVIXA est très précise, mais les calculs détaillés ci-dessous vous aideront également à définir la taille de votre écran et son positionnement dans la salle :

Calcul de la distance – Contenu vidéo

La vidéo est le type de contenu le plus indulgent en ce qui concerne la taille de l’écran et la distance. Des tailles d’écran plus petites ou des distances plus longues sont acceptables. Le multiplicateur que nous utilisons pour la vidéo est de 8 fois la hauteur d’image de l’écran. Par exemple, si vous utilisez un écran 55″ (27″ de hauteur d’écran hauteur), la distance maximale avec les sièges serait de 216″ (8 X 27 = 216), soit 18′ (environ 5,5 mètres). 

Calcul de la distance – Contenu textuel

Dans un environnement à contenu mixte, tel qu’une salle de conférence, il convient d’utiliser le calcul du contenu textuel.
Le calcul du multiplicateur d’écran abordé pour la vidéo peut également être utilisé ici mais, au lieu d’un multiplicateur de 8, il faut le multiplier par 6 pour les applications où les présentations PowerPoint (grandes polices) sont couramment partagées.
Dans le cas de présentations qui se composent principalement de contenus riches en données tels que des dessins CAO, des documents Word ou Excel, des pages Web ou des partages d’écran, il conviendra d’utiliser un multiplicateur de 4.
Dans les salles de conseil et de conférence utilisant la vidéoconférence (Zoom, Microsoft Teams, WebEx, etc.), un multiplicateur de 4 est recommandé car plusieurs fenêtres seront affichées.

Pour simplifier, la taille de l’écran pour une salle de visioconférence classique peut-être calculée comme suit :

Déterminer l’angle de vue

Les angles de vue sont un élément important à prendre en compte, en particulier dans les salles larges ou lorsque plusieurs écrans sont nécessaires pour assurer un affichage correct. Pour une visualisation idéale, les participants doivent se trouver à 45 degrés de chaque côté du centre de l’écran et le haut de l’écran doit être placé à 30 degrés au-dessus du niveau des yeux.

Choisir l’option du tactile

Si vous recherchez la créativité et le développement d’idées, vous voudrez peut-être envisager un écran tactile.
Un écran tactile n’est encore qu’un écran. En d’autres termes, s’il n’est pas connecté à quelque chose, un écran tactile est à peu près inutile. Ce « quelque chose » peut être :

  • Un composant matériel directement intégré à l’écran.
  • Un ordinateur externe (connecté via HDMI pour l’audio/vidéo et via USB pour la capacité tactile, ou d’autres types d’appareils externes).

Un écran tactile qui intègre un système d’exploitation est ce que l’on appelle un écran tactile interactif.

Quelques exemples d’écrans tactiles parfaits pour le travail collaboratif en visioconférence :

< Ecran Tactile Philips 86BDL8051C00

Ecran interactif Clevertouch Impact 4k >

Technologie de la dalle

La technologie LCD-LED reste la plus répandue pour des raisons économiques : des cristaux LCD sont illuminés par un « backlight » LED. Mais il est également possible d’utiliser des dalles LED (émissions directes de lumière depuis les diodes LED) pour de grandes surfaces ou encore de l’OLED, technologie la plus qualitative à ce jour (noir absolu, contraste et définition exceptionnelle, écran ultrafin) mais également la plus onéreuse.

Taux de rafraîchissement

Le taux de rafraîchissement fait référence à la fréquence à laquelle les images fixes sont affichées sur le moniteur afin de créer l’illusion de mouvement. Pensez au taux de rafraîchissement comme à un folioscope – plus vous feuilletez rapidement les pages, plus le mouvement semble fluide.

Le taux de rafraîchissement est mesuré en hertz (Hz), qui est le nombre de fois où l’affichage est rafraîchi par seconde. Pour une salle de visioconférence, un écran de 60 Hz est un très bon point de départ.

Notons également qu’en cas d’utilisation prolongée, un écran anti-scintillement s’impose pour diminuer la fatigue visuelle.

Vous souhaitez équiper votre salle de réunion d’un écran de vidéoconférence ?

Motilde propose un écosystème complet du matériel de visioconférence. Nous pouvons répondre à tous vos besoins de visioconférence à partir d’une analyse des usages que vous attendez de cette technologie.  N’hésitez pas à nous contacter !

Mais comment faire le choix de l’ecosystème visioconférence adapté aux besoins de son entreprise ?

Téléchargez gratuitement nos guides :

Articles récents

Start typing and press Enter to search

réunion efficace