l’apparition des détecteurs de présence dans les solutions de réservation de salles ou de flex office

L’objectif premier d’une solution de réservation de salle est l’optimisation des mètres carrés : éviter que toutes les salles de réunion soient réservées alors qu’elles ne sont effectivement occupées que la moitié du temps.

Mais les différents constructeurs du marché ont oublié un paramètre pour valider cet objectif qui s’est révélé impossible à maîtriser : le personnel de votre entreprise doit valider d’une manière ou l’autre sa réservation.

Une action humaine est donc obligatoire avec un badge ou un code et dans la réalité cela fonctionne peu ou prou.

Une seule manière d’automatiser cette validation : les détecteurs de présence dans la salle ou des détecteurs de téléphone portable ? Comment ça marche ?

#LA VALIDATION ANONYME

Des détecteurs de présences ou détecteurs de mouvement vont être positionnés à l’entrée des salles et/ou sous les sièges de la salle de réunion. Ils sont constitués d’un capteur de mouvement infrarouge. Ce capteur peut analyser le rayonnement thermique émis par quiconque. La chaleur qui provient d’un corps créée des infrarouges. C’est ce rayonnement infrarouge que le détecteur capte.

Cela va permettre de vérifier si la salle est bien occupée et de remonter des vrais statistiques d’occupation.

Seul inconvénient pour certaines entreprises : impossible de savoir si la personne qui est dans la salle est bien la personne qui avait réservée…

>> LES 6 AVANTAGES D’UN SYSTÈME DE RÉSERVATION DE SALLES <<

 

Vous l’avez compris, le choix d’un système de réservation de salle est complexe est dépend de beaucoup de critères. Il faudra être accompagné par un intégrateur audiovisuel comme Motilde qui connaît très bien le marché et bénéficie d’une forte expérience en la matière.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.