Pourquoi vous devriez vous intéresser à l’audioconférence avant la visioconférence ?

La diversité des solutions sur le marché impose de poser une définition rapide de ce qu’on appelle la visioconférence : il s’agit de tout système qui vous met en communication avec des sites distants en assurant au minimum ces 5 fonctions : voir, être vu, parler, être entendu, partager un document.

La vidéo absorbe souvent les esprits (et la bande passante) dès qu’il s’agit de visioconférence.

Pourtant la première focalisation de tout investisseur en la matière devrait être l’audioconférence !
Un équipement de visioconférence permet bien sûr des sessions d’audioconférence.

Voici les deux principales raisons :

# RAISON 1 : L’AUDIO PLUS SOUVENT UTILISÉE QUE LA VIDÉO

Les statistiques montrent que ces dernières restent majoritaires en pourcentage, en comparant avec les sessions utilisant la vidéo.

Il est vrai cependant que cette statistique est en train de s’inverser : les visioconférences devraient dépasser en nombre les audioconférences dès 2020.

# RAISON 2 : LA QUALITÉ AUDIO DOIT ETRE PARFAITE

Lors d’une séance de visioconférence, notre cerveau peut s’accommoder par intermittence d’un minimum de perturbations du flux vidéo (pixellisation, images ralenties, ….) sans que notre attention en souffre trop.

En revanche, une mauvaise qualité audio (son haché, écho, distorsion, …) devient immédiatement rédhibitoire et met fin à l’échange.


L’intégration de la vidéo n’est donc pas obligatoire et peut être évitée si vous n’avez pas les moyens / la place. L’audio peut suffir à la condition que l’équipement soit conforme aux exigences afin de produire des échanges de qualité! 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.